lejardindemoncalendrier.blog4ever.com

2 jardins, recettes, déco jardin, huiles essentielles, cétoine, anémone , heucheres, nigelle, bowen

Hélianthis tubéreux

 

 

L'hélianthis également nommée hélianthi, hélianti, même héliantis (il y en a pour tous les goûts), est une grande plante vivace qui vient d'Amérique du Nord.

 

Ce « salsifis d'Amérique » peut mesurer plus de 2 mètres de hauteur.

Son goût est proche de celui de l'artichaut, en ajoutant un soupçon de noisette .

 

On mange les rhizomes (proches du topinambour) et on fait de gros bouquets avec ses fleurs en septembre.


L'héliantis peut se consommer cuit en purée, gratin ou en salade.

 

L?hélianthis est une sorte de topinambour, mais qu?une sorte?

 

 

 

 

On croirait que l?essentiel est dit au sujet de cette plante que nenni ! Les mots ont ici une réelle importance, tenez par exemple: ?'vivace?'?

 

hélianthis

 

 

  • 1)?' vivace?' effectivement si on laisse même un petit bout de rhizome en terre lors de l?arrachage des tubercules, un nouveau gros pied repoussera avec une grosse récolte de tubercules ; et oui l?hélianthis est tenace plus que vivace et presque envahissant si non surveillé et maitrisé. Alors attention à l'endroit où il est planté la première fois!

 

Il faut savoir aussi qu?il n?est pas gourmand et peut être exposé à mi-ombre comme en plein soleil..

 

Il aime tous les types de sols et ne craint ni le froid, ni la sécheresse.

 

Les tiges peuvent atteindre 2,50 m de hauteur.

 

La Récolte se pratique de de fin octobre à fin mars.


Dès que vous voyez le feuillage tout sec, le temps de récolter les topinambours est arrivé.


Ramassez les tubercules jaunes parfumés au fur et à mesure de vos besoins en les soulevant avec une fourche-bêche. Pour ceux que vous laisserez en terre, vous pouvez couper les tiges séchées à 20 ou 30 cm du sol.

En période de gel, couvrez les pieds de topinambours avec des feuilles ou de la paille; ce qui facilitera la récolte en hiver.


Consommez-les rapidement après l'arrachage.

 

 

 

  • 2)Consommer l'hélianthis en purée, cuit à la vapeur en salade etc?. ok mais savez-vous que ce tubercule est particulièrement 'gazogène', il donne selon votre goût, flatulences, météorisme etc, bref il fait péter !!! Mais dixit wikipédia : « La flatulence est un signal important de bon fonctionnement du côlon » aucun problème de vérification avec l'hélinathis, alors soit vous ne dites rien à vos invités et vous attendez les nouvelles du lendemain, soit vous les avertissez après avoir savouré, ou avant, mais ils risquent de se restreindre? et ce serait dommage !

 

 

3) Pour éviter ce souci: une précaution, les cuisiner dans l?heure qui suit la récolte ou les déguster 24h après la cuisson.

 

« Le topinambour est riche en inuline, un glucide proche de l'amidon. Or, certaines personnes ont du mal à l'absorber par défaut d'enzymes permettant de l'assimiler. La pomme de terre qui dispose, elle, de cette enzyme qui manque aux topinambours est donc la bienvenue dans l'eau de cuisson? Certains préfèrent introduire du bicarbonate de soude dans cette eau (1/2 cuillère à café par 2 litres). D'autres ajoutent aux topinambours de la sauge etc ?»

 

 

 

 

En cliquant sur ce cadre (ci-dessus) on peut découvrir d'autres astuces de préparation

 

hélianthis fleur

 

Son inuline si dérangeante pour nos intestins est un bienfait pour les diabétiques et pour lutter contre l?ostéoporose en favorisant la fixation du calcium

 

ici

  • Pour découvrir tous les bienfaits de ce rhizome dont on va, je crois, entendre parler dans le futur.
  • L?historique de la plante
  • Des recettes et de nouveaux liens

 

 

Tous à vos jardins, marchés en quête de l'hélianthis?

 

 

Grand merci à YOYO et ANNIE qui me l?ont fait découvrir en me fournissant les premiers tubercules.

 

 

 

 

hélianthis fleur

 

 

 

 



30/12/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres