lejardindemoncalendrier.blog4ever.com

2 jardins, recettes, déco jardin, huiles essentielles, cétoine, anémone , heucheres, nigelle, bowen

Expérimentations

PREMIERE ETAPE



Ca y est nous voici enfin arrivés dans le grand jardin presque vierge sauf d'herbe et quelques fleurs printanières.

 



1 - LES CARRES

6 avril 09

Aujourd'hui nous avons construit le premier carré...

Pour le cadre nous avons décortiqué un vieux sommier qui partait chez les encombrants.

Quant au contenu: hier j'ai passé toute la surface voulue et plus encore à la vapeur, commençons bien et évitons de trop poluer avec Round up & consor... ce matin les herbes étaient toutes nettement plus foncées, signe d'une belle atteinte.

Pour continuer dans les expériences j'ai couvert le sol avec le mélange de crin et paille qui se trouvait entre ressorts et toile, puis une couche de sable de carrière (ici le terrain est très lourd) mais juste 2 ou 3 cm puis autant de bois raméal fragmenté juste broyé (mélange de saule, noisetier, troëne) pourvu que les morceaux ne repoussent pas! et enfin plusieurs cm de bonne terre de compostage très ancien.

Enfin nous avons entouré le carré d'une bande de laurière broyée de façon à anéantir la mauvaise herbe qui aurait envie de grimper par là...


18 mai 09


1er constat:
Le mélange crin paille plus tous les composants couvrants ne font pas barrière aux boutons d'or, la salade pousse très bien mais que d'herbe, des jeunes pousses qui devaient se trouver dans la terre rapportée.

2ème constat:
Cette caisse au fond du jardin est du plus mauvais effet!!! berk berk

3ème constat:
Le laurier broyé doit être en bonne épaisseur pour être efficace,
de toute façon, les boutons d'or sont toujours là. Si quelqu'un connait une solution, elle sera la bienvenue!!! quant au vaporetto ou autre ustensile du même type, il est certainement excellent si on le passe toutes les semaines.... entre les salades c'est risqué! réservons le donc aux interstices de dallage...

mauvaise idée, trop drainant donc sec, rien ne pousse vraiment....carré démoli

 

 

  • 2010 nouvelle pratique

Ce printemps, j'ai tout simplement dessiné un carré autour duquel j'ai creusé une sorte de petite tranchée, la terre ainsi enlevée, je l'ai déposée sur un tapis de feuilles de journaux déposé au préalable sur l'intérieur de cette surface, j'ai ensuite remonté d'autre terre afin de couvrir tout le journal. J'ai redéposé une couche de journaux pour étouffer toute germination, et j'ai étalé une couche fine de compost, juste ce qu'il faut pour couvrir le journal. C'est une pure merveille: tout pousse en abondance sauf la mauvaise herbe... pendant un bon moment du moins. Au printemps 2011,j'ai passé la grelinette ds mes carrés,je les ai aplatis puis reconstitué de la même façon mais avec une seule couche de journaux. Encore de bons résultats cette année.

 



2 - HERBE DE LA PAMPA BROYEE


Il y a une herbe de la pampa restée plusieurs années sans taille, un gros tas! Nous l'avons broyée et avons étallé les fragments sous le cityse pour couvrir le sol afin d'en faire un espace propre.

1 mois après,

Seul le liseron traverse ....ainsi que quelques boutons d'or

 

1 an et plus après ce broyat n'est pas détruit et toujours aussi efficace, il suffit d'enle ver quelques gros pieds d'herbe, 3 fois rien...cherchons herbe de la pampa à broyer!!!!

 



3 - BOIS POURRI BROYE

22 mai 09


Pour débarrasser un tas de bois pourri, nous l'avons broyé et déposé au pied d'un arbre et des fleurs, ainsi que des rosiers, nous avons mis le reste en sac.

Le résultat est intéressant en qualité visuelle on croirait avoir un véritable terreau.

 

Lors de mes recherches ou lectures, j''ai découvert que la décomposition du bois pompait l'azote du sol, il faut donc compenser et ajouter par exemple quelques bolettes de croyin de cheval!!!

 

 



4 - Pommes de terre en "pommes de paille" ou "pommes de copeaux de chêne "

10 juin 2009

Ce matin, j'ai enfin trouvé de la paille et en prime des copeaux de chêne, une montagne de copeaux (un rêve qui va pouvoir se réaliser...)

j'ai donc creusé un large sillon ds lequel j'ai déposé soit une couche de copeaux, soit une couche de paille, puis, j'y ai placé les pommes de terre, avant 11heures (lune à son apogée).


Bonheur supplémentaire: il pleut, tout ça va s'arroser et se caler pour nous donner de merveilleuses "pommes de paille" ou de "copeaux", confiance....
_________________________________________________________

23 juin 2009

Les pommes de copeaux sont nées, celles de paille commencent à pointer leur nez


_________________________________________
à suivre...

Les pommes de terre étaient bonnes, simplement, celles ds les copeaux ressempblaient plus à des topinambours donc pas intéressant, l'idée est à creuser au niveau de la paille, par exemple mélanger paille et terre...

 






29/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres