lejardindemoncalendrier.blog4ever.com

2 jardins, recettes, déco jardin, huiles essentielles, cétoine, anémone , heucheres, nigelle, bowen

Les engrais organiques

A quelques jours du printemps un petit rappel bien utile:


Les engrais organiques vont corriger sur le long terme les carences possibles de votre sol.

En règle générale, faites un apport d’engrais complet deux mois avant les semis. Vous pouvez fractionner cet apport en deux ou apporter la seconde fois un engrais plus spécifique à certaines cultures exigeantes (tomates, fraises). La période la plus favorable se situe en lune descendante.

Vous trouverez dans le commerce toute une gamme de produits d’origine végétale ou animale. Ils se différencient en fonction de leur pouvoir fertilisant et du type d’éléments minéraux qu’ils apportent. Ces engrais renferment des oligoéléments et ont souvent le pouvoir de modifier le pH du sol.

Le calcaire dolomitique permet par exemple de baisser l’acidité des sols. Il est de plus riche en calcium et en magnésium.

 

La corne torréfiée est un engrais à base d’azote organique à décomposition très lente. Le guano d’oiseaux a la particularité de libérer rapidement l’azote.

 

 

Quant à la poudre d’os, elle s’avère idéale utilisée comme engrais de fond phosphoré pour les vergers.

 

L’azote favorise le bon développement des tiges et des feuilles. Une plante qui pousse mal en manque souvent. C’est l’aliment essentiel des plantes à feuillage décoratif (gazon, bambou) ou consommable (fines herbes, chou, laitue)

 

Dans les engrais, le phosphore accroît la formation des fleurs et améliore l’enracinement.  Il est important pour toutes les plantes, les rosiers et les autres fleurs d’ornement, mais aussi nécessaire aux légumes ou aux arbres fruitiers qui doivent bien fleurir pour fructifier abondamment.

 

La potasse agit dans la fabrication des protéines et augmente la résistance des végétaux au gel, aux parasites et aux maladies. Elle favorise aussi le développement des organes de réserve comme les tubercules ou les racines et aussi des fruits, que ce soit ceux des arbres fruitiers ou des légumes tels que les courges, les melons, les tomates ou les aubergines.

 

(Extrait de la newsletter de la semaine de RUSTICA)



16/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres