lejardindemoncalendrier.blog4ever.com

2 jardins, recettes, déco jardin, huiles essentielles, cétoine, anémone , heucheres, nigelle, bowen

Amarante, chénopode, arroche et pourquoi pas des brèdes?

 

Encore une découverte que je dois à mes voisins réunionnais: Depuis leur arrivée j?entends parler de brèdes, mais le printemps et l?été n?étaient pas encore passés par là ;

Cette fois j?ai vu, j?ai goûté et j?ai aimé.

Alors j?ai cherché à en savoir un peu plus?

 

________________________________________________

 

 

Les brèdes désignent un ensemble très divers de feuilles comestibles de nombreuses plantes et qui sont cuisinées avant d'être consommées, la cuisson inhibant sans doute les toxines de certains de ces végétaux. Elles sont consommées en bouillon ou en fricassées.En général, il s'agit des pointes tendres.

Ce terme est employé là-bas depuis le XVII siècle.


Elles sont l'apport nécessaire en légumes verts, équilibrant la consommation élevée de farineux (riz et grains), qui sont la base de la nourriture à la Réunion.

 

J?ai donc goutté des brèdes d'amarante et de chénopode mais il aurait pu y avoir aussi des brèdes d'arroche etc

 

________________________________________________

 

 

amaranteA.jpg

Plante surprenante que l'AMARANTE ou AMARANTHE , d'abord, toutes les amarantes sont comestibles et il en existe une soixantaine d'espèces.

 

« La culture de l'Amaranthe fut à son apogée durant l'Empire Aztèque. Pour le peuple Aztèque, l'Amaranthe possédait une valeur nutritionnelle, thérapeutique et rituelle. »

 

Les jeunes feuilles riches en vitamines A et C, en calcium, en fer, en phosphore, peuvent être récoltées au printemps pour être mangées.

 

Les graines sont consommées depuis des siècles par les Indiens d'Amérique.

amaranteB.jpg

 

 

 

Et ne manquez pas de lire cette merveilleuse histoire de « l'espiègle amarante », cette plante est en train de faire tourner les beaux rêves de Monsanto en cauchemars...

 

 

Autre petit détail : L'amarante a la réputation de ne pas se faner. Elle est de ce fait un symbole de l'immortalité.

 

Que nous réserve-telle encore ?

 

 

Pour en savoir plus sur les qualité culinaires ou encore ici et si vous voulez " comment la cultiver"

 

__________________________________________

_______________                     Vive l'amarante !!!                 _____________

__________________________________________

 

 

Autres brèdes possibles avec......

 

 

CHENOPOD a

Le chénopode blanc ou "épinard sauvage" appelé aussi ansérine blanche, poule grasse, drageline, senousse, blé-blanc, herbe aux vendangeurs, chou gras (au Québec) est une plante comestible très peu connue... un légume oublié!

Cette plante annuelle, retrouvée dès le printemps et jusqu'à la fin d'octobre, peut être cultivée ou encore retrouvée à l'état naturel sur les terres cultivées

 

 

 

 

________________________________________________

 

 

Quant aux AROCHES ce sera une autre recherche.....

 

 

Si vous voulez tester ici Toinette nous donne quelques recettes mais il en existe bien d'autres

 

 

Bon appétit Bon appétit Bon appétit Bon appétit Bon appétit

 

 

_____________________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



29/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres